Wrapped Trees, Christo et Jeanne-Claude (1998)

christo-treeLe travail de ce couple d’artistes m’a interpelé. Chaque oeuvre est impressionnante dans la mise en forme comme dans la grandeur. Ce que je trouve intéressant c’est le fait de réaliser des oeuvres totalement éphémères qui durent peu de temps. Il y a un contraste : les oeuvres ne restent pas longtemps et pourtant elles sont réalisées à une échelle impensable parfois.

Ici pour cet exemple, Christo et Jeanne-Claude ont empaqueté 162 arbres, dont certains mesuraient plus de 25 mètres, avec 55000 m² de toile polyester et 23,1 km de corde. Pour cet emballage, ils ont utilisé un genre de voile d’hivernage traditionnellement employé au Japon pour protéger les arbres du froid et du gel. La toile translucide et la corde prises dans le vent créaient tout un jeu de contrastes changeants, faisant sans cesse surgir de nouvelles formes, surfaces et couleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s